Les temples à vulve

Les premiers temples à vulve apparaissent dès le paléolithique moyen. Ils sont faits de quelques blocs de pierres empilés à la manière d’un dolmen et abritent  une « pierre de temple » (il s’agit d’une pierre naturellement fendue ou gravée d’un signe vulvaire).

Eléments d'un temple à vulve d'après une planche de Leroi-Gourhan

Temple à vulve de la grotte Chauvet

 


Allez vers :
Accueil signe de la vulve I Chapitre 2 : art moderne I Chapitre 3 : actes commis

Haut de page