Acte 3

Creuser le signe dans la terre et ainsi de suite...
(Fer-à-cheval)
2007-2008

Investir ponctuellement un espace en estive et creuser au sol une forme vulvaire de grande dimension, avec le projet futur d’y planter des fleurs et d’obtenir une «vulve fleurie» visible du ciel. Implications multiples: la terre est elle-même une vulve féconde et nourricière. Les fleurs qui en jailliraient pouvaient être une jolie image du jaillissement de la vie. Entre esthétique, poésie, symbolisme et performance, je n’étais pas sûr de savoir où j’allais, mais c’était un bon moyen pour le découvrir.

 

Voir aussi: À PROPOS DU SIGNE DE LA VULVE

 

 

 

Haut de page